[15/07/2019]    

Des Lions pas rassasiés promettent de ’’finir le travail’’



Des joueurs sénégalais interrogés en zone mixte assurent de leur détermination à "finir le travail" en remportant la finale de la CAN 2019 qui les opposera à l’Algérie, vendredi.

"Chacun a essayé de donner le meilleur de lui-même et peu importe la manière, on est en finale et c’est ce qu’il faut retenir", a déclaré Pape Alioune Ndiaye, selon qui le Sénégal doit répondre présent lors de la finale "tout faire pour gagner".

"C’est dommage, ce sera sans Kalidou (Koulibaly), c’est un cadre dans cette équipe et un joueur qui nous apporte énormément. On va aussi jouer pour lui", a dit le milieu de terrain international, qui a reconnu l’âpreté du match contre la Tunisie finalement battue aux prolongations, 1-0.

L’attaquant Mbaye Diagne est dans les mêmes dispositions de tout donner en finale, après avoir rendu grâce à Dieu pour cette victoire sur la Tunisie.

"Pour ce prochain match (la finale) qui coïncidera avec un vendredi, nous espérons et prions pour que Dieu nous facilite la tâche pour qu’on en sort victorieux (...)’’, a indiqué l’attaquant international, parlant de la demi-finale contre la Tunisie comme d’un match ’’très dur et physique".

"Il n’y avait pas beaucoup de jeu en deuxième période, le plus important était d’aller en finale et nous allons tout faire pour gagner. C’est la première finale pour chaque joueur présent dans le groupe, et nous souhaitons que celle-ci soit la bonne pour le Sénégal", a ajouté l’attaquant de Galatasaray (Turquie).

Henri Saivet, qui a raté un penalty, ne veut "pas trop gamberger car c’est le meilleur moyen de sortir de son match".

"Je suis resté concentré sur ma tâche’’, qui est de ’’tout faire pour aider l’équipe au mieux et c’est ce que j’ai fait. La Tunisie n’est pas arrivée là par hasard et c’est une équipe joueuse qui n’abdique jamais. On était prêt pour ça et on savait que cela allait être un match compliqué. Mais on a gagné et c’est le plus important", a-t-il relevé.

De son côté Krépin Diatta a souligné que "l’essentiel était de gagner et passer en finale".

"On est très heureux et on va essayer de tout faire pour écrire notre propre histoire. On ne va pas s’emballer et on va la préparer comme tous les matchs. Il nous reste encore un match à jouer et c’est le plus dur et le plus difficile à jouer", a indiqué l’ancien attaquant U20 finaliste de la CAN de la catégorie en 2017.

L’attaquant tunisien Nahim Sliti, interrogé sur la demi-finale contre le Sénégal, a évoqué un "match difficile" gagné par le Sénégal "sur des détails".

"Ils ont su nous mettre ce but sur un petit détail. On est très déçu parce qu’on pensait pouvoir le faire et aller au bout", a dit l’attaquant tunisien, avant d’ajouter que la Tunisie, avec sa "jeune équipe, viendra avec beaucoup d’ambition à la prochaine Coupe d’Afrique".

"Cette équipe du Sénégal est forte, ils ont des individualités comme Sadio Mané qui est impressionnant et fait la différence à tout moment", a-t-il par ailleurs ajouté.

APS

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
Le sommet de Nouakchott salue les succès militaires et demande l’annulation de la dette
Image
Le Bernard Madoff mauritanien déclare 2 chamelles et laisse 8 900 personnes sur le tapis
Par Zeinab Filali
Image
BP cédera ses activités pétrochimiques à travers le monde, à Ineos pour 5 milliards de dollars
Image
Tenue de l'Assemblée Générale de la Fédération de Basketball

INTERVIEWS

Image
3 questions à... Sokhna Ly, présidente de la Mutuelle des associations féminines d'épargne et de crédit en Mauritanie

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.