[30/09/2019]    

L’Afrique de l’Ouest va débourser 1 milliard de dollars pour lutter contre la menace islamiste



Les dirigeants ouest-africains se sont engagés à mobiliser 1 milliard de dollars pour combattre la menace islamiste dans la région, a déclaré samedi le chef du bloc régional de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)

Cette année, des groupes liés à Al-Qaïda et à l’État islamique ont renforcé leur présence dans la région aride du Sahel, une situation qui a rendu de vastes portions de territoire ingouvernables et alimenté la violence ethnique locale, notamment au Mali et au Burkina Faso.

Les quinze membres du bloc ouest-africain et les présidents de la Mauritanie et du Tchad se sont réunis samedi pour un sommet extraordinaire dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou, pour adopter des mesures afin de faire face à l'insécurité croissante.

« Les débats nous ont permis d’adopter des décisions très fortes. (…) La conférence (élargie au Tchad et à la Mauritanie) a adopté un plan d'action et de mobilisation de ressources à hauteur d'un milliard de dollars pour la lutte contre le terrorisme », a déclaré Mahamadou Issoufou, le président nigérien en exercice de la CEDEAO.

Dans une interview à la clôture du sommet, le Président de la Commission de la Cédéao, Jean-Claude Kassi Brou a appelé l’ONU à renforcer sa mission de maintien de la paix MINUSMA, basée au Mali depuis 2013.

En juillet, l'ONU a déclaré que les attaques islamistes se répandait si rapidement en Afrique de l'Ouest que la région devrait envisager de renforcer sa réponse au-delà des efforts militaires actuels.

En 2017, cinq pays africains (le Burkina Faso, le Niger, le Tchad, le Mali et la Mauritanie) soutenus par la France, ont lancé le groupe de travail du G5 Sahel pour combattre les insurgés. Mais l'initiative a toujours été sous-financée.

La situation au Burkina Faso s’est particulièrement détériorée ces dernières semaines. Une attaque à la fin du mois d'août a tué 24 soldats, l'une des pertes les plus lourdes jamais subies par le pays dans la lutte contre les militants islamistes. La semaine dernière, 29 personnes ont été tuées dans des attaques distinctes.

Source: AfriqueMag

Crédit photo : reuters

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
ÉVÉNEMENTIEL : Rendez-vous au méga concert COMPILATION GANBANAAXU 2019
Image
Mauritanie: le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani fait de la lutte contre la pauvreté une priorité
Image
Biram à Inal : sous le sceau du recueillement
Image
Mauritanie : découverte du plus gros gisement de gaz naturel en eaux profondes de l’année
Image
Journées olympique : le ministre de l’Emploi, de la Jeunesse et des Sports donne le coup d’envoi

INTERVIEWS

Image
«La Mauritanie ne va pas rejoindre la zone Eco…» (le gouverneur de la BCM)

Image
Mauritanie - Kane H. Baba : « Je ne suis pas propriétaire de l’électorat négro-africain »

Image
François Gaulme: « Emmanuel Macron voulait rayer la référence post-coloniale»

Image
Raids français au Tchad: «Pas de commentaires à faire» (ministre algérien)

Image
Antonio Guterres : « Un vent d’espoir souffle en Afrique »

Image
G5 Sahel : « Sans les femmes, nous ne parviendrons jamais à la paix »

Coordinatrice de la plateforme des femmes du G5 Sahel, la Burkinabée Justine Coulidiati-Kielem souligne le rôle des Africaines dans la lutte contre le terrorisme.


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.