[15/10/2019]    

Mauritanie: la croissance devrait plus que doubler à 6,9% en 2019 grâce aux secteurs extractifs et non-extractifs (FMI)



(Agence Ecofin) - La Mauritanie devrait enregistrer une croissance économique de 6,9% en 2019, soit plus du double des 3% de l’année 2018. C’est ce qu’a annoncé le Fonds monétaire international (FMI), à l’issue d’une mission effectuée dans le pays entre le 26 septembre et le 9 octobre 2019.

Saluant les réformes économiques mises en place par les autorités, l’institution indique que cette croissance devrait être tirée à la fois par les secteurs extractifs et non-extractifs. Le renforcement de la stabilité macroéconomique et de la viabilité de la dette devrait également contribuer à améliorer les perspectives macroéconomiques du pays.

« Les réserves internationales de la Banque centrale ont atteint 1,042 milliard de dollars (soit plus de 5 mois d’importation des secteurs non-extractifs), en hausse par rapport au niveau de 918 millions de dollars à fin 2018. L’exécution du budget a généré un surplus important à fin août, et en conséquence, la dette extérieure publique devrait baisser à 66 % du PIB à fin 2019, en baisse par rapport au niveau de 69 % l’année dernière », a indiqué l’institution.

Malgré des risques exogènes considérables liés à la volatilité des cours des matières premières et la décélération de la croissance mondiale, le FMI indique que la croissance du pays devrait également dépasser les 6% en 2020. Des perspectives renforcées par l’exploitation prévue de gisements de gaz offshore.

Notons qu’un décaissement de 22 millions $ devrait être accordé au pays dans le cadre d’une facilité élargie de crédit (FEC) de 158,4 millions $ accordée au pays en 2017.

Moutiou Adjibi Nourou

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
La Commission interministérielle annonce de nouvelles mesures préventives
Image
Communiqué du MNPT sur l'affaire des agents de la sécurité routière maltraitant un groupe de citoyens
Image
COVID-19 : LA RDC NE COMPTE PAS FERMER SES MINES
Image
Tenue de l'Assemblée Générale de la Fédération de Basketball

INTERVIEWS

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »

Image
Karamoko Labass Traoré, activiste: “Que la France quitte le Sahel, la Russie nous assistera”


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.