[16/10/2019]    

G5 Sahel : un ancien chef d’état-major sénégalais demande de ne pas « sous-estimer »



Le général Babacar Gaye, ancien chef d’état-major général des armées sénégalaises, a demandé mardi au gouvernement du Sénégal de ne pas « sous-estimer » la force du G5 Sahel.



« Ne sous-estimons pas le G5 Sahel », groupe de coopération militaire et de développement qui rassemble la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad, parce qu’il y a derrière ce G5 Sahel « une approche globale des problèmes du Sahel », a affirmé le général Gaye.

Il intervenait à l’occasion de la présentation à la presse de la sixième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, prévue à la mi-novembre.


L’ancien chef de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) a estimé que le G5 Sahel a des « initiatives militaires extrêmement pertinentes » comme son collège de défense, qui est la première école de guerre transversale créée par plusieurs pays dont les officiers passent une année ensemble.

« C’est un projet viable », a ajouté le général à la retraite, soulignant toutefois qu’on « ne crée pas des capacités militaires en additionnant des déficits capacitaires ».


« Cette force ne s’est pas levée en une force expéditionnaire ayant un mandat offensif et agissant contre les groupes armés. Donc, il y a un problème de concepts opérationnels. Comme ce problème de concept a été accompagné d’un grand déficit bien évidement au bilan, cette force a perdu son crédit », a expliqué l’ancien chef de la MINUSCA.


Cependant, a conclu le général Gaye, la récente réunion de la CEDEAO sur le terrorisme, avec un engagement financier des Etats, porte à penser que les membres de l’organisation régionale vont se « mobiliser autour du G5 Sahel » pour le soutenir de façon multiforme.

Source : Agence de presse Xinhua
cedeao

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Burkina Faso : Un film sur Thomas Sankara soulève les foules au FESPACO

Image
Mauritanie: Communiqué du Conseil des Ministres du 09/01/2020
Image
TENSION SOCIALE EN PERSPECTIVE SUITE A LA FERMETURE DE L’USINE D’ELABORATION DES PRODUITS HALIEUTIQUES A NOUADHIBOU (LA S.E.P .H – SA)
Image
Mauritanie : Kinross Gold obtient un financement de 300 millions $ pour la mine d’or Tasiast
Image
Le ministre de l’emploi, de la jeunesse et des sports inaugure un stade de lutte gréco-romaine

INTERVIEWS

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »

Image
Karamoko Labass Traoré, activiste: “Que la France quitte le Sahel, la Russie nous assistera”

Image
«La Mauritanie ne va pas rejoindre la zone Eco…» (le gouverneur de la BCM)

Image
Mauritanie - Kane H. Baba : « Je ne suis pas propriétaire de l’électorat négro-africain »

Image
François Gaulme: « Emmanuel Macron voulait rayer la référence post-coloniale»


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.