[25/11/2019]    

l’Association pour la Promotion de l’Education des Filles (AMPEF) solidiare avec les filles et les femmes victimes des violences



Aujourd’hui, 25 novembre 2019, l’Association pour la Promotion de l’Education des Filles (AMPEF), exprime sa solidarité avec les filles et les femmes victimes des violences abominables, des atrocités inouïes et attire l’attention des gouvernants sur ces exactions d’un autre âge qui constituent des menaces sur les acquis et réalisations faites en matière de promotion des droits des femmes dans notre pays.

Notre participation active dans la préparation du cahier de doléances en vue d’améliorer le projet de loi sur les Violences Basées sur le Genre (VBG) en Mauritanie, en collaboration avec la coalition des organisations de la société civile, des activistes et des professionnels des médias, prouve, si besoin en étant, notre engagement sans faille pour la réalisation effective de la promotion et la protection des droits de la femme et la lutte contre les VBG.

En outre, notre réponse à l’invitation du MASEF pour participer à l’atelier sur l’amélioration du Code du Statut Personnel, avec l’appui de la GIZ renforce, à coup sûr, notre position sur la question. Notre souhait le plus ardent c’est de voir, le plus rapidement possible, l’adoption et l’application de ce projet de loi afin que les femmes puissent jouir pleinement d’une protection par rapport à toutes les formes de violences basées sur le genre.

Nous sommes persuadés que si les propositions et recommandations des acteurs de la société civile sont prises en compte dans le projet de loi et que cette loi est adoptée, les souffrances des victimes seront atténuées et l’impunité vaincue.

En Mauritanie, les viols, les mariages précoces et les violences conjugales constituent le goulot d’étranglement pour les femmes notamment en milieu rural. C’est pourquoi, il est grand temps que notre pays oriente son regard vers cette couche sociale vulnérable.
Dans cette optique, si le cahier des charges, élaboré et remis ce jour au gouvernement par la coalition des acteurs de la société civile, est pris en charge, un pas important serait franchi car cela contribuera largement à mettre fin aux VBG en Mauritanie.

Nouakchott, le 25 Novembre 2019

AMPEF
COMMUNIQUE DE PRESSE

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
La Commission interministérielle annonce de nouvelles mesures préventives
Image
Communiqué du MNPT sur l'affaire des agents de la sécurité routière maltraitant un groupe de citoyens
Image
COVID-19 : LA RDC NE COMPTE PAS FERMER SES MINES
Image
Tenue de l'Assemblée Générale de la Fédération de Basketball

INTERVIEWS

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »

Image
Karamoko Labass Traoré, activiste: “Que la France quitte le Sahel, la Russie nous assistera”


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.