[25/12/2019]    

Commision Nationale des Droits de l’Homme (CNDH): Déclaration



Le 18 décembre courant les citoyens Yacoub Bakayoko, Hamza Kamara, Diaby Bambi Koulibali et Sidi Koné ont pris contact avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) pour l’informer sur un dossier comprenant des plaintes qu’ils ont présentées à la justice contre des personnes qui animent et dirigent l’Association "Démocratie Islamiques", très active dans le domaine des réseaux sociaux et qui travaille dans le domaine de la sensibilisation en milieu soninké dans la wilaya du Guidimakha.

Dans les propos avancés à la CNDH, ces citoyens ont fait part de menaces qu’ils ont subies de la part de personnes propageant des messages de haine et faisant l’apologie de l’esclavage.

La CNDH a tout de suite pris en charge cette question comme elle le fait habituellement pour ce genre de requêtes liées l’esclavage. La Commission a rapidement engagé de sérieuses mesures pour suivre ce dossier afin de cerner cette question sous ses différents aspects.

A cet effet, la Commission reste persuadée qu’il appartient à la justice de jouer pleinement son rôle dans un Etat où l’arsenal juridique est complet et où les lois classent l’esclavage comme crime contre l’humanité qui ne peut en aucun cas faire l’objet de négligence ou de laxisme.

Et bien que la CNDH ne peut, compte tenu des données actuelles, affirmer que la justice a négligé le dossier des plaignants, elle peut déclarer avec force qu’il appartient aux juges de traiter ces questions sensibles avec toute la rigueur en raison de la gravité des accusations. En réalité, tout laxisme de la part de la justice ne serait pas en cohérence avec la mission qui lui est impartie et serait aussi en porte à faux avec les intérêts du pays et avec l’équité qui est, elle-même, un fondement de l’impartialité et un facteur de stabilité.

Enfin, la CNDH rappelle à tous ceux qui souffrent d’une quelconque forme d’oppression, que cela se rapporte à l’asservissement, au message de haine ou à des questions liées aux stratifications sociales, que ses portes leur sont ouvertes à tout moment.

Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH)

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Burkina Faso : Un film sur Thomas Sankara soulève les foules au FESPACO

Image
Mauritanie: Communiqué du Conseil des Ministres du 09/01/2020
Image
TENSION SOCIALE EN PERSPECTIVE SUITE A LA FERMETURE DE L’USINE D’ELABORATION DES PRODUITS HALIEUTIQUES A NOUADHIBOU (LA S.E.P .H – SA)
Image
Mauritanie : Kinross Gold obtient un financement de 300 millions $ pour la mine d’or Tasiast
Image
Le ministre de l’emploi, de la jeunesse et des sports inaugure un stade de lutte gréco-romaine

INTERVIEWS

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »

Image
Karamoko Labass Traoré, activiste: “Que la France quitte le Sahel, la Russie nous assistera”

Image
«La Mauritanie ne va pas rejoindre la zone Eco…» (le gouverneur de la BCM)

Image
Mauritanie - Kane H. Baba : « Je ne suis pas propriétaire de l’électorat négro-africain »

Image
François Gaulme: « Emmanuel Macron voulait rayer la référence post-coloniale»


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.