[08/06/2020]    

Prolongation de l'interruption de la scolarité au 1er septembre prochain



Le ministre de l’Enseignement fondamental et de la Réforme de l’Éducation nationale, M. Adama Bocar Soko, a annoncé, lors d’un point de presse conjoint avec son homologue de l’Enseignement secondaire, la décision de prolongation de l'interruption de la scolarité jusqu'au 1er septembre prochain, date de reprise de la scolarité qui se poursuivra jusqu'au 30 octobre prochain, précisant que l’année scolaire 2020-2021 débutera le lundi 16 novembre 2020.

Il a indiqué que la scolarité des élèves sera renforcée par des cours de rattrapage durant les mois de septembre et d’octobre qui serviront à préparer les examens.

M. Adama Bocar Soko a invité toute la famille scolaire à observer les instructions et recommandations sanitaires qui émanent du ministère de la Santé.

Le ministre a souligné l’importance qu’accorde la Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, au secteur de l’enseignement, précisant que c’est dans ce cadre que le ministère a, très tôt, pris les dispositions pour limiter l’impact de l’arrêt des cours à travers la mise en place d’un téléenseignement au profit des élèves des sixièmes années et d’une plateforme numérique en plus de la distribution d’ouvrages scolaires dans certaines zones rurales.

Pour sa part, le ministre de l’Enseignement secondaire, M. Maelainin Ould Eyih, a noté que les ministres des trois cycles de l’enseignement, en concertation avec le département de la santé, ont décidé le report de la scolarité dans tous les établissements de l’enseignement secondaire et professionnel, tant publics que privés, et ce jusqu’au 1er septembre prochain, ajoutant que la période du 1er septembre au 30 octobre sera consacrée à l’enseignement du programme du troisième trimestre et à l’organisation des différents examens et concours.

Le ministre a évoqué les efforts déployés par le département, sur instruction du Président de la République, pour faciliter aux élèves l’accès au cours via internet durant toute la période d’interruption de la scolarité consécutivement à la pandémie du covid-19, de manière à concilier les impératifs de santé et ceux de l’éducation.

M. Maelainin Ould Eyih a salué le rôle des partenaires de l’action éducative que sont les enseignants, professeurs, élèves et parents d’élèves, les conviant à à persévérer dans leurs efforts pour limiter la propagation et les effets de la pandémie et à tout mettre en œuvre pour assurer une pleine réussite à la prochaine ouverture scolaire, les assurant de la poursuite de la concertation de son département avec tous les acteurs du secteur dans l’intérêt des fils de la Nation.

AMI

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
Le sommet de Nouakchott salue les succès militaires et demande l’annulation de la dette
Image
Le Bernard Madoff mauritanien déclare 2 chamelles et laisse 8 900 personnes sur le tapis
Par Zeinab Filali
Image
BP cédera ses activités pétrochimiques à travers le monde, à Ineos pour 5 milliards de dollars
Image
Tenue de l'Assemblée Générale de la Fédération de Basketball

INTERVIEWS

Image
3 questions à... Sokhna Ly, présidente de la Mutuelle des associations féminines d'épargne et de crédit en Mauritanie

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.