[01/07/2020]    

ARRESTATION EN ESPAGNE DE 34 TRAFIQUANTS DE DÉCHETS ÉLECTRONIQUES DESTINÉS À L’AFRIQUE



Une enquête conjointe des polices espagnole et européenne a permis de mettre la main sur 34 personnes impliquées dans un réseau de trafic illégal de déchets électroniques à destination de l’Afrique, annonce dans un communiqué, la police espagnole (la Guardia Civil).

Les investigations menées par la Guardia Civil et Europol ont mis en lumière plusieurs aspects sur ce trafic. Les mis en cause, originaires d’Afrique en majorité, opéraient depuis de nombreuses années déjà.

Ils amassaient des appareils électroniques et électriques dont leurs propriétaires (particuliers, entreprises) se débarrassaient à cause de leur mauvais état, et les envoyaient, depuis Tenerife (une île espagnole au large de l’océan Atlantique), vers plusieurs pays africains. Les appareils, chargés dans des bateaux, étaient accompagnés de certificats falsifiés montrant qu’ils fonctionnent parfaitement.

Les trafiquants auraient effectué un total de 138 transferts illégaux de déchets dangereux entre 2018 et 2019, représentant 2.500 tonnes pour une valeur estimée à 846.000 euros.

« Ces déchets d’appareils électriques et électroniques contiennent des substances dangereuses pour l’environnement et nocives pour la santé humaine s’ils ne sont pas traités correctement », alerte le communiqué.

Les pays vers lesquels les déchets étaient destinés sont le Sénégal, le Ghana, la Gambie, le Togo, le Bénin, la Guinée Conakry, la Sierra Leone et le Nigeria, ce dernier pays ouest-africain étant la première destination en lice.

Arsene Severin
agenceafrique

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
Le nouveau Premier ministre prend fonction
Image
Les avocats ont choisi O. Ebety comme bâtonnier
Image
L’UE débloque 15,5 millions € pour financer 300 start-ups dans 13 pays africains, dont le Togo
Image
Tenue de l'Assemblée Générale de la Fédération de Basketball

INTERVIEWS

Image
3 questions à... Sokhna Ly, présidente de la Mutuelle des associations féminines d'épargne et de crédit en Mauritanie

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.