[01/07/2020]    

Le sommet de Nouakchott salue les succès militaires et demande l’annulation de la dette



Le sommet de G5 Sahel qui a réuni les Chefs d’état des pays du groupe et le chef de l’état français Emmanuel Macron et le premier ministre espagnol Pedro Sânchez s’est achevé mardi soir.

Les dirigeants des 5 pays du Sahel (Mauritanie, Niger, le Mali, le Tchad et le Burkina Faso) ont déclaré que ce sommet qui se tient dans une conjoncture particulière due au covid-19 est une preuve de la fermeté à faire face à la crise en réaffirmant la volonté de déployer tous les moyens nécessaires pour éradiquer cette pandémie.

Les dirigeants ont salué les succès militaires enregistrés ces derniers mois couronnés par la mort du chef d’AQMI Abdel Malek Droukdel le 3 juin 2020 par la force Barkhane et ses alliés.

Les présidents ont par ailleurs salué l’opération éclaire « la colère de Bouma » dans la région du Lac Tchad en avril dernier contre le groupe Boko Haram imposée par le front au Tchad et au Niger et qui mérite un intérêt de la part de la communauté internationale, selon le communiqué final.

Lors du sommet le président en exercice du G5, le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani a demandé l’annulation de la dette des pays du G5 Sahel, avant d’ajouter que les dangers du terrorisme et la pauvreté sur lesquels sont axés les efforts des pays du groupe et qui absorbent une grande part de leurs ressources s’est davantage accru.

Ould Ghazouani a appelé, dans son discours les partenaires internationaux à s’engager franchement et fortement à l’endroit des pays du sahel afin de trouver des solutions appropriées et définitives aux problèmes posés.

Le chef de l’état mauritanien, lors d’une conférence de presse après le sommet, a dit que ces pays, apprécient à sa juste valeur le report des intérêts sur la dette et le paiement des services de la dette qui ont été décidés par le G20, ajoutant cependant que cela ne constitue pas des solutions appropriées aux problèmes du développement dans ces pays.

Sahra Media

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
Communiqué du Conseil des ministres
Image
À propos de la réaction de l'Islam « du juste milieu » face au blasphème élevé à la dimension du droit et suscitant l’émoi général des musulmans
Image
Commerce intra-africain : la Tunisie à l’assaut de l’Afrique subsaharienne


Image
Tenue de l'Assemblée Générale de la Fédération de Basketball

INTERVIEWS

Image
3 questions à... Sokhna Ly, présidente de la Mutuelle des associations féminines d'épargne et de crédit en Mauritanie

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.