[21/07/2020]    

LE PARLEMENT ÉGYPTIEN AUTORISE L’ARMÉE À INTERVENIR EN LIBYE



Le parlement égyptien a approuvé, lundi à l’unanimité, lors d’une séance à huis-clos, la décision de mandater le président Al-Sissi pour envoyer l’armée combattre aux frontières Ouest du pays afin de défendre la sécurité nationale.

Pour rappel, le parlement basé dans l’est de la Libye et qui appuie le maréchal Khalifa Haftar, a indiqué dans la nuit de lundi 13 à mardi 14 juillet, qu’il permettrait une éventuelle intervention de l’armée égyptienne contre les troupes turques déployées en Libye en cas de «menace».

Avec l’appui d’Ankara, les forces loyales au Gouvernement d’union nationale (GNA), basé à Tripoli et reconnu par l’ONU, ont engrangé d’importantes victoires depuis le début du mois de juin, reprenant le contrôle de l’ensemble du nord-ouest de la Libye.

Les troupes rivales du maréchal Haftar, homme fort de l’est libyen soutenu entre autres par l’Egypte et la Russie, n’ont pour leur part cessé de perdre du terrain ces derniers mois, essuyant de nombreux revers ayant confirmé l’échec de leur offensive lancée en avril 2019 pour conquérir la capitale Tripoli.

Des forces soudanaises ont indiqué dimanche avoir arrêté quelque 160 personnes qui s’apprêtaient à traverser la frontière libyenne pour combattre comme «mercenaires» dans ce pays en guerre.

«Envoyer des Soudanais pour combattre comme mercenaires en Libye est totalement inacceptable», a déclaré Jaddo Hamdane, commandant des Forces de soutien rapide (Rapid Support Forces – RSF), au Darfour Nord.

«Nous avons surveillé et sécurisé la frontière avec la Libye pour lutter contre l’immigration illégale, le trafic d’êtres humains et toutes les activités criminelles transfrontalières», a-t-il ajouté.

Le 28 juin, les forces de sécurité soudanaises avaient déjà arrêté au Darfour 122 «mercenaires», dont huit enfants soudanais qui se rendaient en Libye pour combattre comme «mercenaires» aux côtés des forces du maréchal Khalifa Haftar.


Arsene Severin
agence afrique

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
L'ex-président mauritanien Aziz à nouveau interrogé par la police
Image
Les syndicats de la santé demandent au gouvernement l’application de l’accord conclu et menacent d’aller en grève
Image
Mamadou Racine Sy: «Il faut un véritable Plan Marshall pour le tourisme sénégalais»
Image
Tenue de l'Assemblée Générale de la Fédération de Basketball

INTERVIEWS

Image
3 questions à... Sokhna Ly, présidente de la Mutuelle des associations féminines d'épargne et de crédit en Mauritanie

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.