[09/01/2018]    

La France demande à la Chine de l’aider à lutter contre le terrorisme en Afrique



Il est une question qui taraude les militaires chinois en ce moment : comment sécuriser les nouvelles routes de la soie ? Leur ambitieux programme de financement et de construction d’infrastructures traverse en effet les zones les plus dangereuses de la planète, notamment en Afrique. Le gouvernement chinois multiplie donc les colloques, conférences et autres consultations plus ou moins discrètes afin d’avoir une vision plus claire des embûches que ses entreprises et expatriés pourraient rencontrer.
Du 5 au 8 janvier, à Shanghaï, a ainsi été organisée par le ministère chinois de la défense la première conférence sur la coopération militaire entre la Chine, l’Afrique et les pays arabes. Des représentants de Djibouti et de Mauritanie étaient notamment présents. Le ministre de la défense, Chang Wanquan, a annoncé que les exercices militaires conjoints allaient se multiplier sur le continent, ainsi que la coopération militaire dans le domaine des équipements, des formations et dans la mise en place d’unités spécialisées.

Chiens de faïence
Hasard du calendrier, le président français débutait au même moment sa première visite d’Etat en Chine, et l’un des sujets abordés concerne également la coopération militaire en Afrique. Le président français cherche en effet à obtenir l’appui de Pékin à la force militaire du G5 Sahel. Une initiative à laquelle Pékin n’a encore apporté aucune contribution financière, contrairement aux Etats-Unis, sans pour autant se désintéresser du sujet.

En septembre 2016, le secrétaire permanent du G5 a demandé que l’ambassadeur de Chine en Mauritanie puisse être le représentant officiel de la Chine auprès de ce groupement. Depuis deux ans, la représentation chinoise aux Nations unies appuie également la coopération antiterroriste dans la région du Sahel, mais elle préférerait que cette initiative se fasse sous le parapluie de l’ONU.
africatime

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Festival de Cannes : trois films pour porter le flambeau africain
Image
Perquisitions chez Bouamatou et Debagh (Déclaration)
Image
Afrique : la République tchèque participera à l’émergence de la force G5 Sahel
Image
Les 10 pays les plus riches d’Afrique, selon la BAD
Image
Sepp Blatter soutient la candidature marocaine à l’organisation du Mondial de 2026

INTERVIEWS

Image
Néna Ly, Secrétaire Générale du Club des Jeunes Journalistes (CJJ) à La Nouvelle Expression

Image
M. Gaye TRAORE président ARMEPES-France sur Guidumakha.com: "La charpente de SONI KARAA est basée sur la catégorisation patronymique et déterministe qui fait que certains naissent nobles de statut , d’autres esclaves ou esclaves statutaires."

Image
M. Moussa Fall, économiste, consultant international et président du Mouvement pour un Changement Démocratique (MCD) : ‘’La démonétisation n’est qu’un écran de fumée pour ...

Image
Tiebilé Dramé: «L'année 2017 a été la plus meurtrière depuis que IBK est au pouvoir» au Mali

Image
Israël "ne comprend pas" la position radicale du Sénégal sur la Palestine

Image
Guillaume Soro : « J’ai l’habitude des procès en sorcellerie »


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.