[15/02/2018]    

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa élu président de la République par le parlement ce jeudi



(Agence Ecofin) - Cyril Ramaphosa (photo) a été élu sans surprise au poste de président de la République par le parlement sud-africain ce jeudi, en remplacement de Jacob Zuma qui a rendu sa démission mercredi sous la pression de son parti, l’ANC.

Cyril Ramaphosa, président du parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC), « est dûment élu président de la République d'Afrique du Sud », a déclaré le président de la Cour constitutionnelle, Mogoeng Mogoeng, sous les applaudissements des députés réunis en session extraordinaire.

Toutefois, certaines protestations sont venues du parti des combattants de la liberté (FEP) dirigé par Julius Malema. Les représentants de ce parti ont, en effet, décidé de quitter la salle du parlement juste avant la prestation de serment du nouveau président. Ces derniers appelant plutôt à la tenue d’élections anticipées alors que celles-ci sont prévues pour 2019.

Agé de 65 ans, le nouveau chef de l’Etat sud-africain, occupait le poste de vice-président du pays depuis 2014, ayant gravi les échelons de la politique après avoir été syndicaliste. En décembre 2017, il avait également été élu président de l’ANC.

A noter que l’une des premières actions de Cyril Ramaphosa, en tant que président, sera de prononcer le discours sur l'état de la nation devant le parlement ce vendredi.

Par ailleurs, malgré les nombreux défis économiques auxquels est confrontée l’Afrique du Sud, l’agence de notation financière internationale Standard & Poor's (S&P) estime que les notes et les perspectives du pays ne seront pas immédiatement touchées par la transition politique en cours actuellement.

Dans une note parue ce jeudi, S&P déclare même que le leadership sud-africain incarné par Cyril Ramaphosa pourrait apporter la confiance et favoriser une mise en œuvre plus rapide des réformes clés déjà entreprises.

Toutefois, Ramaphosa et son administration auront besoin de temps pour concevoir et mettre en œuvre des mesures pour améliorer la croissance économique et stabiliser les finances publiques, compte tenu des défis structurels et institutionnels auxquels l'Afrique du Sud doit faire face.

Borgia Kobri

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Possédées, psychopathes, maléfiques... Elles ont fait trembler des générations de spectateurs
Image
Mauritanie : L’opposition boude la discussion sur la loi de finances rectificative
Image
Les circonstances du rappel à Dieu de Sidy Lamine Niass
Image
Mauritanie: le Port Autonome de Nouakchott dans le giron d’Olam
Image
Qualification historique de la Mauritanie pour la CAN

INTERVIEWS

Image
G5 Sahel - Hanena Ould Sidi : « Nos priorités sont toutes les frontières »

Image
Mauritanie : «Nous avons quitté le Franc CFA et nous ne le regrettons pas » (Gouverneur de la Banque Centrale)

Image
Interview exclusive avec Hamed Diane Séméga, haut commissaire de l’OMVS

Image
Karine Bonneau (FIDH): «La libération de Jean-Pierre Bemba, ex-vice-président congolais, est envisageable, mais...»

Image
Le président angolais João Lourenço: accordons «le bénéfice du doute» à Kabila

Image
Burkina-Taïwan : « Il est très difficile pour un pays africain de résister à la pression chinoise »


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.