[05/06/2019]    

Communiqué de FFRIM



Une certaine presse nationale a relayé, ces derniers jours, une information selon laquelle un candidat aux élections présidentielles a rendu visite à l’Equipe Nationale au cours de l’une de ses séances d’entraînement au stade Cheikha Ould Boïdiya et a rencontré des membres de cette équipe.

Face à ces contre-vérités, la FFRIM tient à apporter les éclairages suivants:

- La FFRIM réfute cette information dénuée de tout fondement. Le candidat en question n’a pas rendu visite à l’Equipe Nationale et n’a, non plus, rencontré aucun joueur ou membre du staff technique. Un accompagnateur du candidat a demandé aux organisateurs l’autorisation pour son candidat d’accéder à la pelouse pour rencontrer les joueurs.

Alerté, le Manager de l’Equipe Nationale a vigoureusement opposé une fin de non-recevoir à cette demande, en signifiant qu’il s’oppose à l’utilisation de l’image de l’Equipe Nationale à des fins de propagande politique d’un candidat à des élections, car l’Equipe Nationale est un symbole national au-dessus de toute considération de tout ordre.

Immédiatement après, le candidat s’est dirigé vers la zone de supporters où il a pris des photos avec certains supporters, ces mêmes photos publiées présentement.

- ?l est tout aussi dénué de tout fondement que la photo du candidat arborant le maillot national a été prise avec un joueur ou un membre du staff technique. Il s’agit d’un supporter qui, comme le candidat, a acheté le maillot de l’Equipe Nationale dans un commerce de Nouakchott et qui était présent avec les autres dans la zone des supporters.

En outre, la FFRIM insiste sur la nécessité de tenir à l’écart l’Equipe Nationale de ce type de pratiques, pour le moins immorales, consistant à l’instrumentalisation, à des fins politiques, de son image dans une quelconque échéance ou joute politique.

En aucun moment, le Président de la République, SEM Mohamed Ould Abdel Aziz, dont le constant et généreux soutien à l’Equipe Nationale n’a jamais fait défaut, n’a, dans aucune de ses campagnes, demandé d’en faire usage. Sa présence au stade aux matchs décisifs et ses autres rencontres avec l’Equipe Nationale ont eu lieu dans le cadre de l’exercice effectif des attributions que lui confrère la Constitution en tant que Président de la RIM.

La FFRIM saisit cette opportunité pour lui adresser ses sincères remerciements et l’expression de sa profonde gratitude pour ce soutien sans faille sans lequel les résultats acquis, ces dernières années, par notre football ne sauraient se réaliser.

La Direction de la Communication de la FFRIM

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
ÉVÉNEMENTIEL : Rendez-vous au méga concert COMPILATION GANBANAAXU 2019
Image
Communiqué du Conseil des Ministres
Image
TENTATIVE DE MEURTRE À HAMDALLAYE (Guidimakha) : Rebondissement
Image
Mauritanie: la croissance devrait plus que doubler à 6,9% en 2019 grâce aux secteurs extractifs et non-extractifs (FMI)
Image
Samuel Eto’o: fin de carrière pour la légende des Lions Indomptables

INTERVIEWS

Image
Mauritanie - Kane H. Baba : « Je ne suis pas propriétaire de l’électorat négro-africain »

Image
François Gaulme: « Emmanuel Macron voulait rayer la référence post-coloniale»

Image
Raids français au Tchad: «Pas de commentaires à faire» (ministre algérien)

Image
Antonio Guterres : « Un vent d’espoir souffle en Afrique »

Image
G5 Sahel : « Sans les femmes, nous ne parviendrons jamais à la paix »

Coordinatrice de la plateforme des femmes du G5 Sahel, la Burkinabée Justine Coulidiati-Kielem souligne le rôle des Africaines dans la lutte contre le terrorisme.

Image
Mali/Koulogon : L’intégralité de l’interview du Président Ibrahim Boubacar Keita


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.