[11/11/2021]    

De l'argent pour les togolais de Mauritanie



Ressortissants Togolais en Mauritanie (ARTM) des mains de Monsieur Antoine Lekpa Gbegbeni Ministre de l'Agriculture, de l'Elevage et du Développement Rural pour toute la communauté est estimée à plus de trente milles euros (30000€) ce qui nous donne la bagatelle somme de 12.000.000 d'ouguiya.

Cette somme appartient à toute la communauté et si le Chef de l'État a fait ce geste c'est que les Compatriotes vieux , vieilles ,jeunes et enfants étaient regroupés au rond point de l'hôtel Emira sur instruction de leur leaders.
Pour cela le président sortant Monsieur AZIZ devait corriger les erreurs du passé concernant les Huit milles dollars (8000$) de juillet 2018 mais non.
Raison pour laquelle j'interpelle en tout respect et considération :

Monsieur Antoine Lekpa Gbegbeni Ministre de l'Agriculture , de l'Elevage et du Développement Rural,
Monsieur Adanou chargé d'Affaires à l'Ambassade du Togo au Maroc,
Monsieur KoKouvi Abayili Abassah président UNIR Maghreb,
Monsieur Paul Dzabéka président UNIR Mauritanie,
Monsieur les pères fondateurs de l'ARTM(Salifou Ashadou et Ibrahimi Tadjoudine),
Monsieur les membres du bureau de l'ARTM,
Monsieur les présidents de regroupements régionaux et Ethniques
Les Compatriotes des autres villes de la Mauritanie (Noudhibou, Ataar, Zouerat, Rossi, Selibabi....)
Et en fin
Monsieur le futur président de l'ARTM ,
pour une clarification de la gestion de ce don destiné à la communauté togolaise en Mauritanie.

Je voudrais partager avec vous ces deux Articles de nos statuts

L'article 4 de nos statuts qui stipule clairement que:
[ Les ressources de l'association proviennent des cotisations et frais d'adhésions de ses membres, des dons en provenance de n'importe quelle source, des legs, des subventions ou des aides qu'elle peut recevoir d'autres organisations étrangères, des collectivités et des organismes public ou privés et les fonds issus des activités culturelles de l'association]. Je pourrai également ajouter:

L'article 17 je le cite :
{ Toutes fonctions ou services, y compris celles du Bureau Exécutif et des membres du conseil administratif sont gratuites et bénévoles. Seuls les frais occasionnés dans l'exécution des cas précis de ces fonctions ou services sont remboursés sur justificatif ( confère Règlement Intérieur).



Hier pour les 8000$ nous avions argumenté que l'ARTM n'avait pas de compte banquaire.Mais aujourd'hui l'association a son compte à orabank de Nouakchott. Pourquoi ne pas garder cette somme sur ce compte ?
Pourquoi ne pas inviter le président d'UNIR Mauritanie pour vous accompagner ?
Pourquoi ne pas inviter le trésorier de l'ARTM pour vous accompagner ?
Pourquoi ne pas convoquer les membres du bureau pour leur présenter l'enveloppe ?
Pourquoi ne pas inviter les autres leaders pour leur présenter l'enveloppe ?
Pourquoi avoir décidé seul Monsieur AZIZ pour partager les fonds selon la fisionnomie du compatriote.?

Entant que compatriote togolais , je demande qu'il ait des comptes claire en présence des personnes précitées et des leaders.

Je vous remercie,

Jean-Pierre M. AWI, secrétaire général adjoint de l'ARTM

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
L'auteur sénégalais Mohamed Mbougar Sarr remporte le prix Goncourt
Image
Seif Al-Islam : le Kadhafi qui veut «revenir lentement comme dans un strip-tease »
Image
Droits de l’enfant en situation de mobilité: L’AMPEF sensibilise les communautés migrantes
Image
Le président Ghazouani : « la grande muraille verte va créer 10 millions opportunités d’emplois »
Image
Foot : la liste des Mourabitounes pour la coupe arabe dévoilée

INTERVIEWS

Image
Dossier des arrestations politiques avec l'ancien Directeur de la Sûreté de l’Etat, Deddahy Ould Abdallahi

Image
Entretien exclusif avec Achille Mbembé


Image
3 questions à... Sokhna Ly, présidente de la Mutuelle des associations féminines d'épargne et de crédit en Mauritanie

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.