[08/02/2024]    

« La Majorité silencieuse », une initiative politique qui appelle à une rupture avec le passé



Taqadoumy - Plusieurs personnalités politiques et culturelles ont publié un appel intitulé « Avant qu’il ne soit trop tard », exhortant au lancement d’une nouvelle initiative, le « Mouvement de la majorité silencieuse », qui propose des réformes radicales et une rupture avec le modèle de gouvernance hérité du passé, dans le cadre de la prochaine élection présidentielle et au-delà.

L’initiative, qui se veut globale, appelle à renouveler la représentation politique, loin de la logique clientéliste et de la rhétorique populiste.

Selon le communiqué, dont copie est parvenue au Journal Taqadoumy, l’initiative comprend des personnalités restées éloignées des régimes qui ont dirigé le pays au cours des dernières décennies, notamment de la société civile, des journalistes, des experts, des élus et des cadres.

Parmi les signataires figurent Mohamed El-Mounir, Abderrahmane El Yessa (cadre international), l’avocate Fatimata Mbaye, le député Yahya El-Loud, le journaliste El-Kory Sneiba et le conseiller Ahmed Ould Haroun Ould Cheikh Sidiya.

L’initiative se présente comme un cadre de réflexion et de travail pour construire une vision d’un avenir alternatif, mais elle n’exclut pas un développement ultérieur vers une forme différente, selon le communiqué.

Elle vise à mobiliser les Mauritaniens convaincus de la nécessité de renouveler le contrat social et de construire un État fondé sur le service citoyen et la responsabilité.

Les signataires de cet appel ont exhorté tous ceux qui croient en la nécessité de réformer l’État à sortir le pays de la pauvreté et de l’exclusion afin de le remettre sur la voie de la croissance et de la prospérité, et à agir avant qu’il ne soit trop tard et à se joindre à eux en vue de la formulation d’un plan d’action comme vision alternative pour l’avenir du pays, selon la déclaration.

Les signataires critiquent ce qu’ils appellent « l’échec d’un régime qui cherche avant tout à rassurer les notables et les élites corrompues, et qui ne semble pas capable d’opérer le changement dont la Mauritanie a besoin pour atteindre les objectifs de développement ».

L’initiative estime que « le régime n’a pas réussi à tirer parti de la position relativement positive de l’opinion publique en 2019, dans la mesure où les gouvernements successifs, à l’exception de quelques acquis symboliques, se sont révélés incapables de mettre en œuvre des projets structurants pour sortir le pays de l’impasse ».

Les initiateurs ont exprimé leur crainte des conséquences potentielles des crises et des frustrations accumulées, soulignant que de nombreux citoyens ne croient plus en la possibilité de parvenir à un changement pacifique à travers les urnes et que de larges pans de la société, en particulier les jeunes, ont commencé à sombrer dans le nihilisme ou le mirage de l’immigration, faute de perspectives, selon le communiqué.

Les signataires ont appelé à unifier les efforts des réformateurs, quel que soit leur camp politique, loin des logiques identitaires, dans le but de constituer une masse critique capable de conduire le changement dont le pays a besoin autour d’un projet global, tout en mettant l’intérêt public avant toutes autres considérations.

L’initiative annonce le lancement d’une pétition électronique pour donner l’opportunité aux Mauritaniens souhaitant rejoindre ce mouvement afin de les impliquer dans la formulation d’un projet alternatif.

Mauritanie
Afrimac 2 s'investit pour booster l'entrepreunariat féminin


CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Festival nomade culturel : hommage à feu Seymali O. Hemed Vall
Image
«Président intérimaire» : Macky Sall va-t-il confier le pouvoir à Amadou Mame Diop ?



Image
D'horribles révélations au procès des auteurs accusés du meurtre de Soufi Ould Cheibani
Image
Classement en Europe – L’iPhone dépasse Samsung : les chiffres du quatrième trimestre 2023 dévoilés
Image
Foot : Emir Abdou prolongé à la tête des Mourabitounes

INTERVIEWS

Image
Le Grand Entretien du Blog | En exclusivité avec le géoscientifique M. Aleyda TRAORE


La rubrique Grand Entretien du Blog - ecrit-ose.blog (Le GEB) marque son entrée en 2024 avec une prolifique interview accordée par un natif de la région du Guidimagha mauritanien. En la personne de monsieur Aleyda TRAORE, un Masterien expérimenté en Géosciences et Ressources qui travaille en France depuis quelques années. Nos vifs remerciements à lui pour sa disponibilité qui aboutit à cet entretien d’une belle pointure.


Image
Interview: Mohamed Maouloud, président de l’UFP

M. Mohamed Maouloud, président de l’Union des Forces du Progrès (UFP) : ‘’Sur les 10 points de l’accord avec le ministère de l’Intérieur, seul celui relatif à la CENI a été appliqué’’

Image
BURKINA FASO : POURQUOI LE PRÉSIDENT DAMIBA SE REND AU MALI ET EN CÔTE D’IVOIRE ?

Pour sa première visite à l’étranger depuis sa prise de pouvoir en janvier, le chef de l’État burkinabé, Paul-Henri Sandaogo Damiba, s’est rendu ce samedi au Mali avant de s’envoler lundi pour la Côte d’Ivoire. Au menu : coopération sécuritaire et réconciliation nationale, explique Windata Zongo, membre du Centre africain d’analyses et de recherches diplomatiques et stratégiques.

Image
Questions à Bakary Tandia à La Nouvelle Expression


Bakary Tandia, est de Kaedi et Djeol. Il réside actuellement à New York, aux USA. Il est le Co-fondateur d’Abolition Institute, une organisation de défense des droits de l’homme se focalisant sur l’éradication de l’esclavage. Dans ce cadre, cette organisation travaille en collaboration avec SOS Esclaves et IRA dont Mr Bakary coordonne l’action aux USA. Ce militant dans l’âme est aussi le Secrétaire Général de Muritani Min Jejitta, une organisation dont la mission est l’application de la justice transitionnelle pour une solution juste, satisfaisante et définitive à la question du « passif humanitaire ». Notre invité a d’autres chapeaux…

Image
«SUR LE TERRAIN, IL Y AVAIT DE VÉRITABLES GUERRIERS»
« Un match très compliqué, très stressant et difficile à préparer » : voilà la lecture que Aliou CISSE a du match barrage retour Sénégal-Egypte que son équipe en remporté hier, mardi, aux tirs aux buts après un score de un à zéro sur le terrain.

Image
Le Grand Entretien du BLOG SONINKIDÉES-J'OSE | Avec l’ingénieur informatique Sidi Camara, le concepteur de l’outil numérique Khrankompé


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.