[09/01/2020]    

Mauritanie : Violations des droits économiques et sociaux, sur fond de discrimination



Note d’information

La brigade de gendarmerie en charge de la zone aurifère de Chami (Wilaya de Dakhlet Nouadhibou) arrêtait, le mardi 7 janvier 2020 à 15 heures, le nommé Mohamed Mohamed Lemine, descendant d’esclave, militant du mouvement de résurgence abolitionniste en Mauritanie (IRA – Mauritanie) et son représentant au niveau local.


L'interpellation de Monsieur Mohamed Mohamed Lemine intervenait à la suite d’un échange de propos entre celui-ci et le gendarme de quatrième échelon, Mohamed Salem, proche collaborateurs du capitaine Haddi Kleib nouvellement affecté au maintien de l’ordre sur le périmètre. La discussion des deux hommes tournait autour du défaut d’équité dans attribution de parcelles d’orpaillage ; en effet, le grief nourrit le ressentiment de milliers de chercheurs, d’extraction humble, devant les concessions et facilités accordés aux miniers et spéculateurs bidhane. La différence de traitement prolonge le privilège tribal et vient consacrer le passage, parmi les travailleurs manuels, de la condition de serviteur dès la naissance, à celle d’esclave moderne. Naguère comme aujourd’hui, la division sociale de la souffrance n’évolue ; mêmes misérables et soumis à l’épreuve du soleil et de la soif, le maitre d’antan et l’ancien captif vivent l’expérience perpétuelle de la différence, face à l’Etat. Malgré la ratification d’instruments du droit international qui protègent, la personne, de la précarité et du travail indécent, la Mauritanie rechigne à les appliquer, d’abord du fait de leur concours à la citoyenneté de pleine jouissance.

La connotation des termes proférés par le soldat, révèle l’usage d’expressions appartenant au registre du mépris, voire de la haine, tous déclinés en raison de la naissance ou de la race. Mohammed Mohamed Lemine subit la logique de l’affront et de l’exaction qu’endurent les membres d’ IRA – Mauritanie et la majorité des noirs de Mauritanie, à cause de leur engagement contre les inégalités, le déni de justice et l’occultation du crime.

Victime du zèle des forces de sécurité, Mohamed Mohamed Lemine n’échappe à sa condition, d’ouvrier fossoyeur, sans le sou, qui creuse son salut loin dans la rigidité du sol ingrat. Il ne dispose de secours, de soutien ni d’un avocat pour le soustraire au fardeau hérité de siècles d’arbitraire et d’impunité.


Nouakchott, le 9 janvier 2020
La commission de communication


CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Burkina Faso : Un film sur Thomas Sankara soulève les foules au FESPACO

Image
Mauritanie: Communiqué du Conseil des Ministres du 09/01/2020
Image
TENSION SOCIALE EN PERSPECTIVE SUITE A LA FERMETURE DE L’USINE D’ELABORATION DES PRODUITS HALIEUTIQUES A NOUADHIBOU (LA S.E.P .H – SA)
Image
Mauritanie : Kinross Gold obtient un financement de 300 millions $ pour la mine d’or Tasiast
Image
Le ministre de l’emploi, de la jeunesse et des sports inaugure un stade de lutte gréco-romaine

INTERVIEWS

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)

Image
Jean-Michel Jacques : « Au Sahel, les victoires sont discrètes mais régulières »

Image
Karamoko Labass Traoré, activiste: “Que la France quitte le Sahel, la Russie nous assistera”

Image
«La Mauritanie ne va pas rejoindre la zone Eco…» (le gouverneur de la BCM)

Image
Mauritanie - Kane H. Baba : « Je ne suis pas propriétaire de l’électorat négro-africain »

Image
François Gaulme: « Emmanuel Macron voulait rayer la référence post-coloniale»


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.