[19/09/2021]    

Mission Cedeao : Alpha Condé ne voulait pas voir Macky Sall et Emballo



Recevoir dans une position de faiblesse et de disgrâce, ces présidents qu’Alpha Condé considérait comme des ennemis favorables à son principal opposant, Cellou Dalein Diallo, et qu’il accusait d’abriter des opposants à son régime pour déstabiliser la Guinée, était semble t-il, l’humiliation de trop, qu’il n’était pas prêt à subir.

Selon plusieurs sources, les présidents bissau-guinéen et sénégalais, Umaru Cissoco Emballo (qui avait déjà fait l’annonce) et Macky Sall étaient également désignés par leurs pairs de la CEDEAO avec Alasane Ouattara et Nana Akufo Addo, le président en exercice de l’organisation sous-régionale pour venir remettre à la junte, les conclusions du sommet extraordinaire d’Accra du jeudi 16 septembre 2021, et rencontrer également le président déchu, Alpha Condé; mais ce dernier ne voulait pas sentir ni voir Macky Sall, encore moins Emballo et l’a vivement fait savoir.

Ce qui aurait contraint ces derniers à abandonner à la dernière minute et laisser le soin aux présidents ivoirien et ghanéen, Alassane Ouattara et Nana Akufo de venir rencontrer la junte militaire guinéenne.

senegal7.com

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Construction d’un futur institut mauritanien des arts par les Émirats Arabes Unis
Image
AJD-MR : clarification.
Image
Rendez-vous 07/10/2021 à Paris | Sortie de la version française d’un livre biographique sur le député mauritanien Biram Dah Abeid.
Image
La dette mondiale se rapproche de 260% du PIB global, mais pas de raison de s'affoler, selon S&P Global Ratings
Image
Éliminatoires Mondial 2022: bonne pioche pour le Mali et le Nigeria, le Bénin rate le coche

INTERVIEWS

Image
Entretien exclusif avec Achille Mbembé


Image
3 questions à... Sokhna Ly, présidente de la Mutuelle des associations féminines d'épargne et de crédit en Mauritanie

Image
Interview d'Ahmedou Ould Abdallah à Biladi: "Diriger un Etat n’est pas un butin de guerre"

Image
En Afrique, «?la volonté de lutter contre la propagation du coronavirus est bien là?»
Entretien Pour Laurent Arnulf, de la société de service International SOS (1), certains pays africains ont une bonne approche de la lutte contre le Covid-19. Beaucoup ne seront cependant pas forcément capables de faire face à la grande vague de l’épidémie.

Recueilli par Agnès Rotivel,

Image
« La fusariose TR4 représente un défi immense pour la filière banane, mais aussi une opportunité » (Denis Loeillet)

Image
L'Interview de L'homme d'affaires mauritanien, Moustapha Ould Chavi : "Ghazouani fait un bon départ" (...)

"C’est même un secret polichinelle de dire que les trafiquants de drogue au Nord du Mali - poursuivis par la Communauté internationale et les appareils sécuritaires de la sous-région - ont reçu la protection du régime de Ould Abdel Aziz".(ALAKHBAR)


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.