[02/08/2017]    

Fiscalité internationale : Bouleversement dans les pratiques



Soixante-dix pays, au nombre desquels les africains Afrique du Sud, Egypte et Sénégal, ont signé, le 07 juin 2017, à Paris, la nouvelle convention multilatérale pour la mise en œuvre des mesures de fiscalité internationale visant à prévenir l’érosion de la base d’imposition et les transferts de bénéfices. Il s’agit d’un acte historique en ce qu’il modifie ipso facto les conventions fiscales bilatérales liant les pays signataires.

Ainsi donc les conventions de ces pays intègrent quatre mesures clés : (i)-la proscription des pratiques de "chalandage fiscal" consistant à s’implanter dans un Etat dans l’unique but de profiter de son réseau de conventions fiscales avantageux avec les pays tiers, (ii)- une définition pragmatique de « l’établissement stable », (iii)- la protection contre les "dispositifs hybrides", ces produits financiers qui permettent finalement de n’être imposé nulle part, et (iv)- l’intégration rapide des mesures BEPS (Base Erosion and Profit Shifting).

L’enjeu est de lutter contre l’optimisation fiscale agressive des multinationales. Les juridictions africaines, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, de Maurice, du Nigeria et de la Tunisie qui n’étaient du groupe des 70 premiers signataires de nouvelle convention multilatérale ont déclaré qu’elles ont l’intention de la signer.

lalettredaffaires

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Possédées, psychopathes, maléfiques... Elles ont fait trembler des générations de spectateurs
Image
Le président Aziz : « nous ne bloquerons pas les réseaux sociaux même utilisés par certains pour diffuser un discours de haine »
Image
En 2009, rencontre avec Sophie Pétronin, l'humanitaire franco-suisse, otage depuis deux ans au Mali
Image
Accord de pêche Sénégal-Mauritanie : après la signature, la mise en œuvre
Image
Joueur africain 2018: Aubameyang, Mané, Salah sont finalistes

INTERVIEWS

Image
Mali/Koulogon : L’intégralité de l’interview du Président Ibrahim Boubacar Keita

Image
Mikaïlou Sidibé, expert infrastructures du G5 Sahel : « Si le G5 Sahel veut s’attaquer à l’insécurité, il faut aussi s’intéresser à la gouvernance »

Image
G5 Sahel: «Laisser plonger le Sahel, c’est laisser plonger le monde»

Image
G5 Sahel - Hanena Ould Sidi : « Nos priorités sont toutes les frontières »

Image
Mauritanie : «Nous avons quitté le Franc CFA et nous ne le regrettons pas » (Gouverneur de la Banque Centrale)

Image
Interview exclusive avec Hamed Diane Séméga, haut commissaire de l’OMVS


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.