[12/01/2018]    

Mauritanie. Faux diplômes: un fléau très inquiétant qui gangrène l'administration



Longtemps tabou, le phénomène des faux diplômes est désormais au centre du débat en Mauritanie, où plus de 70% des fonctionnaires d'un premier lot examiné ne seraient pas titulaires de vrais diplômes. Un scandale auquel le gouvernement a décidé de s'attaquer.

La Mauritanie est confrontée au fléau des faux diplômes. Certains cadres à des postes enviables et stratégiques au sein de la haute administration mauritanienne seraient concernés.

Cette réalité était jusque-là un secret de Polichinelle. Des titulaires de doctorat incapables de rédiger un courrier sont légion dans l'administration.

Pour cacher leurs faiblesses, ils se présentent comme «francisants» face à un usager maîtrisant la langue arabe et «arabisants» dans le cas inverse. Une situation connue de tous, mais qui est malheureusement restée taboue.

LIRE AUSSI: Mauritanie: la chasse aux faux diplômes risque d’éclabousser de hauts fonctionnaires

Aujourd’hui, les lignes bougent et les plus hautes autorités ont décidé de s’attaquer au fléau. Ainsi, répondant à la question orale d’un député mercredi après-midi, au cours d’une séance de l’assemblée nationale, Coumba Bâ, ministre de la Fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration, a déclaré qu’une Commission d’authentification et d’équivalence des diplômes (CAED), mise en place par le gouvernement, est actuellement à pied d’œuvre.

A ce jour «110 diplômes ont été examinés et seulement 30 ont été authentifiés. Les titres ne satisfaisant pas aux conditions requises pour leur adoption ont été rejetés. Le gouvernement accorde une attention particulière au fléau de la falsification des diplômes. Ainsi, tous les cas de cette nature décelés seront immédiatement déférés devant la justice qui va ouvrir une enquête conformément à la loi. Le phénomène des faux diplômés a un impact négatif sur les prestations du service public», a-t-elle souligné.

LIRE AUSSI: Algérie: un tribunal annule les faux diplômes de deux ministres

«Le gouvernement a désormais adopté une stratégie anticipative pour faire face au phénomène, avec la création de deux nouvelles structures: la Commission nationale des concours (CNC) et la Commission d’authentification et d’équivalence des diplômes (CNAED), présidée par un conseiller du président de la République».

le360.ma

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Possédées, psychopathes, maléfiques... Elles ont fait trembler des générations de spectateurs
Image
Le président Aziz : « nous ne bloquerons pas les réseaux sociaux même utilisés par certains pour diffuser un discours de haine »
Image
En 2009, rencontre avec Sophie Pétronin, l'humanitaire franco-suisse, otage depuis deux ans au Mali
Image
Accord de pêche Sénégal-Mauritanie : après la signature, la mise en œuvre
Image
Joueur africain 2018: Aubameyang, Mané, Salah sont finalistes

INTERVIEWS

Image
Mali/Koulogon : L’intégralité de l’interview du Président Ibrahim Boubacar Keita

Image
Mikaïlou Sidibé, expert infrastructures du G5 Sahel : « Si le G5 Sahel veut s’attaquer à l’insécurité, il faut aussi s’intéresser à la gouvernance »

Image
G5 Sahel: «Laisser plonger le Sahel, c’est laisser plonger le monde»

Image
G5 Sahel - Hanena Ould Sidi : « Nos priorités sont toutes les frontières »

Image
Mauritanie : «Nous avons quitté le Franc CFA et nous ne le regrettons pas » (Gouverneur de la Banque Centrale)

Image
Interview exclusive avec Hamed Diane Séméga, haut commissaire de l’OMVS


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.