[25/02/2018]    

Flambée des prix à Nouadhibou : plus de 50% de hausse



L'association mauritanienne pour la protection des consommateurs s’est déclarée inquiète après la hausse conséquente des prix à Nouadhibou, où ceux de certains produits alimentaires ont connu une augmentation de 50%.

L’association Errahma pour la protection des consommateurs, dans un communiqué distribué jeudi, a déclaré, qu’à l’issue d’une visite dans les différents marchés de Nouadhibou, elle a relevé des hausses vertigineuses de l’ensemble des prix des produits exposés, notamment les produits alimentaires.

L’association ajoute que le prix du riz local est passé de 6000 MRO à 7000, soit une augmentation de 16% et le riz importé de 14.500 MRO à 16.500 soit une augmentation de 14%.

Le prix des pâtes alimentaires est passé de 2500 MRO à 3500, une augmentation de plus de 40%, augmentation identique pour les œufs qui sont passés de 1000 MRO à 1400.

La variété du poisson corbine qui prolifère sur les côtes de la ville, connait elle une hausse de 60%, passant de 1500 MRO à 2500, des hausses qui pèsent lourdement sur les conditions de vie des populations selon l’association.

L’association a demandé l’intervention des autorités locales afin de protéger le citoyen face à la cupidité et à la spéculation de certains commerçants.

La Mauritanie a connu ces derniers temps des fluctuations des prix des produits alimentaires, que certains observateurs ont liés aux récentes réformes monétaires intervenues, ce que nient les autorités du pays
saharamedias

CULTURE

POLITIQUE

SOCIETE

ECONOMIE

SPORT

Image
Festival de Cannes : trois films pour porter le flambeau africain
Image
Mauritanie: Communiqué du conseil des ministres
Image
Mauritanie : controverse après la mort d’un jeune aux mains de la police
Image
13 ans après la bouffée d’oxygène du désendettement, comment l’Afrique s’est à nouveau laissée pièger
Image
FC TVZ : peau neuve du staff avant la prochaine saison

INTERVIEWS

Image
Karine Bonneau (FIDH): «La libération de Jean-Pierre Bemba, ex-vice-président congolais, est envisageable, mais...»

Image
Le président angolais João Lourenço: accordons «le bénéfice du doute» à Kabila

Image
Burkina-Taïwan : « Il est très difficile pour un pays africain de résister à la pression chinoise »

Image
Abdelmalek Alaoui : « Le Maroc arrive plus rapidement à progresser dans les pays africains musulmans que dans les autres pays. »

Image
Néna Ly, Secrétaire Générale du Club des Jeunes Journalistes (CJJ) à La Nouvelle Expression

Image
M. Gaye TRAORE président ARMEPES-France sur Guidumakha.com: "La charpente de SONI KARAA est basée sur la catégorisation patronymique et déterministe qui fait que certains naissent nobles de statut , d’autres esclaves ou esclaves statutaires."


FAITS DIVERS

Image

Italie : Une mafia sénégalaise démantelée

Image

Un mystérieux assassinat résolu grâce au concours d’un opérateur téléphonique

Image

Dafort: Un crocodile interrompt la pêche et fait des blessés

Image

Elle ferme ses prisons par manque de prisonniers

Image

Avis de recherche : il s’appelle Oumar Séga Touré et a disparu depuis trois jours

Copyright © 2014 La Nouvelle Expression. Tous droits réservés.